bienfaits de la méditation

Les bienfaits de la méditation pleine conscience au quotidien

0
(0)

Le monde moderne offre une gamme incroyable de possibilités, de défis et, ne l’oublions pas, s’accompagne aussi de son lot de responsabilités. Sommes-nous prêts à tout affronter? Le fait est que ce monde moderne est exigeant et écrasant, par conséquent, nous avons tendance à être fatigués, faibles et stressés car nous essayons de suivre le rythme dynamique du quotidien. Mais y a-t-il une solution à tous ces effets du monde moderne? Sans aucun doute, les bienfaits de la méditation pleine conscience au quotidien peuvent réduire efficacement tous ces aspects d’un style de vie bien rempli, dynamique et actif.

Les bienfaits de la méditation pleine conscience sur notre santé mentale et émotionnelle

La pleine conscience pour créer une bulle de sérénité

La méditation est un outil simple et efficace qui nous permet de nous détacher du monde réel et des négativités qu’il crée sur nous.

Pensons que la méditation crée en quelque sorte un monde compensatoire, un monde imaginaire qui est créé par nous et qui est créé comme nous l’aimons. Notre monde de la méditation, notre bulle de sérénité, être n’importe quoi, d’une vision, un fantasme, un voyage dans un endroit que nous aimons. Ou pourquoi pas une introspection dans nos âmes et nos esprits, une analyse d’un concept et tout ce qu’il pourrait apporter de paix.

Combien de fois avons-nous la chance de faire toutes ces choses dans notre vraie vie? Pas assez et c’est précisément pourquoi nous avons besoin de la méditation. Analysée dans cette perspective, la méditation implique de développer une meilleure vie spirituelle et intellectuelle, elle implique d’imaginer, de visualiser, de créer – mais la créativité et l’imagination ne sont pas les seuls avantages.

bienfaits de la méditation pleine conscience au quotidien,pleine conscience

Pratiquer la méditation contre le stress et l anxiété

Nous avons tendance à développer de l’anxiété, de la frustration, des complexes et, pire encore, une dépression. Et la bonne nouvelle est que la méditation peut lutter contre tout cela. En outre, la méditation aide à perdre notre irritabilité accrue, à gagner en stabilité émotionnelle, en bonne humeur et en tranquillité d’esprit.

Apprivoiser le stress par la pleine conscience suppose plus de compréhension et de tolérance envers le monde sont d’autres avantages psychologiques de la méditation qui peuvent nous aider à développer une relation plus saine et plus positive avec les autres.

Pendant notre pratique méditative nous sommes amenés à évacuer les négativités: le corps se détend, l’esprit ralenti. Au fur et mesure des répétitions nous gagnons en relâchement, en souplesse psychique. Notre être est plus à même de soutenir le rythme accru de la vie, de faire face aux imprévus sans monter en tensions.

La gestion du stress par la pleine conscience est idéalement la première pratique à mettre en place.

Prévenir la dépression par la pleine conscience

Les personnes qui ont souffert d’une dépression ont un risque accru de rechuter dans les deux années qui suivent l’épisode dépressif. Si le traitement classique est médicamenteux, de plus en plus de personnes recherchent des alternatives aux médicaments. Ainsi, la méditation de pleine conscience a déjà été reconnue comme efficace contre les rechutes.

Lutter contre les addictions par la pleine conscience

Sortir d’une pratique addictive reste difficile et parfois impossible pour certains individus, qui souffrent trop du phénomène de manque.

Selon les anciens textes bouddhistes, la pleine conscience est utilisée depuis des siècles pour gérer les envies. L’envie, définie comme un désir intense et conscient, constitue selon les spécialistes un mécanisme clé dans les addictions. Elle serait également étroitement liée à l’état de manque et donc au risque de rechute ou d’incapacité à guérir d’une addiction. Les envies sont ainsi considérées comme une cible intéressante dans la lutte contre les addictions.

La pleine conscience utilisée chez les personnes confrontées à des envies irrépressibles était susceptible de calmer et d’interrompre ces envies, en occupant la mémoire dite de travail (une partie de la mémoire à court terme) chargée du traitement perceptif et linguistique conscient immédiat. De plus, la méditation de pleine conscience réduisait le besoin impérieux à moyen terme. L’inhibition des réactions et des comportements liés à l’envie entraîne ainsi progressivement la réduction, puis l’extinction des envies.

En stoppant les envies de consommer des substances potentiellement addictives (alcool, nourriture, tabac, …), la pleine conscience agit donc sur l’un des mécanismes de base des addictions.

0
(0)

La gamme champ de fleurs

Le set de massage Champ de Fleurs est le plus populaire pour une expérience confortable de la tête jusqu’aux fesses. Relaxation, soulagement et augmentation de la vitalité sont au rendez-vous.

.

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Les bienfaits de la méditation pleine conscience sur la santé physique

Les bienfaits physiques de la méditation ne peuvent pas non plus être négligés. En fait, la plupart des personnes les trouvent des plus concrets et de plus en plus d’études scientifiques appuient cet état de fait. Mais quels problèmes de santé peuvent être améliorés en méditant?

Comment la méditation agit sur le cerveau

Une des études les plus intéressantes de ces dernières années, qui a été faite par l’Université de Yale aux États-Unis, a révélé que la méditation calme l’activité du cerveau. En effet, la méditation diminue la tendance de notre cerveau à vagabonder de pensée en pensée et par la même occasion ainsi générer du stress.

Pratiquer la méditation de pleine conscience pendant dix minutes par jour améliore la concentration et la capacité à garder une information « active » dans le cerveau, une fonction cérébrale dénommée « mémoire de travail ». L’effet de la méditation sur le cerveau est de le rendre plus efficace : se concentrer et utiliser la mémoire de travail lui demande ensuite moins de ressources.

De la même manière que vous musclez votre corps avec une pratique sportive régulière, la méditation muscle votre cerveau. On parle alors de plasticité cérébrale. Un mécanisme important, qui permet à notre cerveau de s’adapter tout au long de notre vie aux situations que nous rencontrons.

Une pratique régulière de la méditation de pleine conscience semble donc renforcer la plasticité des régions impliquées dans le contrôle de l’attention et la régulation des émotions. Avec le temps, elles présentent une densité plus grande de neurones et de connexions neuronales, autrement dit un accroissement à la fois de la matière grise et de la matière blanche.

En d’autres mot: la méditation c est bon pour le cerveau!

La méditation pour le sommeil

Souvent, quand on a du mal à s’endormir ou que l’on se réveille la nuit, un flot incontrôlable de pensées nous envahit. Or, une des bases de la méditation est justement la tentative de contrôler ce flot, de le mettre à distance et de prendre du recul sur toutes ces pensées au profit de l’instant présent. La pratique régulière de la méditation, en journée comme en soirée, permet donc d’apaiser l’esprit et de trouver le sommeil plus facilement et durablement.

La méditation peut aussi vous aider si vos insomnies ou vos difficultés à trouver le sommeil sont dues à des douleurs. Comme pour les pensées, les douleurs sont mises à distance. Elles ne diminueront pas forcément, mais l’expérience et le regard qu’on leur porte pourra changer grâce à la méditation.

La méditation de pleine conscience, en permettant d’être plus présents à ses besoins et plus sensibles aux signaux envoyés par le corps et le cerveau, permet aux pratiquants d’être plus attentifs aux messages de fatigue qui signalent qu’il est temps de dormir.

En effet quand on sait qu’être devant un écran peut nous faire oublier de cligner régulièrement des yeux, on comprend qu’on peut également oublier qu’il est temps d’aller au lit si l’on n’est pas présent à soi !

La méditation de pleine conscience permet justement de porter une attention bienveillante à soi et à ses besoins. En nous entraînant à mieux repérer le bavardage mental, les schémas de pensées, et de ne pas nous y attacher, elle permet non seulement de lâcher prise de ce brouhaha mental perturbateur de sommeil mais également de repérer l’anxiété selon laquelle « je dois absolument dormir pour être en forme demain » qui peut faire tomber dans le cercle vicieux de l’insomnie.

Il est donc grandement utile d’utiliser la méditation pour favoriser le sommeil!

Pratiquer la méditation pour enlever les douleurs chroniques

Les médecins ont identifié au moins deux mécanismes à l’œuvre dans les maux de dos chroniques, et la méditation semble particulièrement adaptée pour y répondre.

La douleur provoque des réactions de défense du corps. Les muscles, notamment, se crispent pour former des contractures. La personne qui souffre réduit au maximum ses mouvements et les articulations se raidissent. Moins on bouge, plus le problème s’aggrave.

On sait également que le cerveau joue un rôle majeur dans la chronicisation de la douleur. Grâce aux progrès de l’imagerie cérébrale, les chercheurs ont observé de quelle manière la sensation douloureuse finissait par évoluer pour son propre compte, alimentée par le stress et l’anxiété. Il n’est pas rare que la lésion originelle disparaisse complètement, mais que la lombalgie persiste à cause de ces phénomènes d’auto-aggravation.

Elle peut soulager en changeant notre regard, notre vécu. Sans supprimer la douleur, nous avons la possibilité de la voir différemment et de l’influencer. Les méditants sont soulagés durablement, ils ont une meilleure image de leur corps, et leur humeur s’améliore. Bien plus que chez les patients sous simple traitement médicamenteux.

Les scientifiques sont formels : les adeptes de la méditation réagissent moins violemment à la douleur car certaines zones du cerveau s’activent plus modérément. Il s’agit des zones responsables de la cognition (cortex préfrontal), de l’émotion (amygdale) et de la mémoire (hippocampe).

Une diminution d’activation des circuits de la douleur a également été observée. La méditation engendre un état mental particulier qui débranche les circuits : on dissocie le cognitif et le sensoriel, ce n’est pas parce qu’on pense qu’on a mal que c’est vrai.

En conclusion sur les bienfaits de la méditation

Le ressenti des personnes qui méditent, les faits scientifiques et les chercheurs montrent que la méditation a un grand rôle dans d’autres domaines : l’accélération du métabolisme, l’amélioration de la peau et sa résistance, la chute du cholestérol et du cortisol, la diminution de l’hypertension artérielle, la diminution du processus de vieillissement et l’amélioration des problèmes respiratoires (en raison des exercices de respiration). Et ce n’est que le début !

En général, méditer implique avant tout le désir d’un mode de vie plus sain, un mode de vie qui ne peut affecter notre santé que de manière positive.

En résumé les bienfaits de la méditation pleine conscience au quotidien sur la santé ne se reflètent pas simplement à un seul niveau. La méditation est un processus qui nous affecte entièrement et qui présente des bienfaits holistiques.

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page