person standing on brown concrete building during daytime

Qu’est-ce que le développement personnel ?

0
(0)

Le développement personnel est aussi vieux que Platon et Aristote. En fait, le développement personnel était considéré par de nombreuses sociétés comme la seule véritable vocation. Ils croyaient également que l’étude et l’application de la philosophie étaient la meilleure méthode pour parvenir à un développement personnel.

Diverses cultures et divers individus à travers l’histoire ont discuté et étudié la nécessité et les moyens de parvenir à un développement personnel. Parfois, cela a été appelé « vertus » ou « caractère moral », et dans d’autres, il est appelé « éthique ». Le christianisme s’est préoccupé du « développement moral » des individus et a tiré leurs « vertus » de la Bible. Ce sont : la foi, l’espérance et la charité ou l’amour/agapè.

La vertu telle que définie par les Grecs de l’Antiquité était : l’engagement envers « l’excellence habituelle ».

Dans la plupart des cas, la principale préoccupation était le « développement personnel ». Chacun a défini les voies et moyens pour parvenir à ce développement. Aristote croyait qu’il était nécessaire d’atteindre le « juste milieu » entre un trait et son contraire. Prenons l’exemple de courage d’Aristote. « Le courage est l’équilibre entre la lâcheté (déficit de courage) et la témérité (excès de courage) ». Ainsi, le juste milieu d’Aristote se situerait au milieu entre ces deux extrêmes, mais plus proche de « la témérité que de la lâcheté ».

Benjamin Franklin a développé un système de 13 semaines dans lequel il s’est concentré sur un trait de caractère par semaine. Vous trouverez ci-dessous les traits qu’il considérait comme les plus importants pour lui de travailler pour réussir.

Traits de caractère

Maîtrise de soi : soyez déterminé et discipliné dans vos efforts.

Silence : écoutez mieux dans toutes les discussions.

Ordre : n’agonisez pas, organisez-vous.

Engagement : promettez de mettre votre meilleur effort dans les activités d’aujourd’hui.

Thrift : regardez comment vous dépensez votre argent et votre temps.

Productivité : travaillez dur, travaillez intelligemment, amusez-vous.

Équité : traitez les autres comme vous aimeriez être traité.

Modération : évitez les extrêmes.

Propreté : avoir un esprit, un corps et des habitudes propres.

Tranquillité : prenez le temps de ralentir et de « sentir les roses ».

Charité : aider les autres.

Humilité : gardez votre ego sous contrôle.

Sincérité : soyez honnête avec vous-même et avec les autres.

Ce ne sont là que de brefs exemples de l’histoire du « développement du caractère » ou du « développement personnel ». Il est au-delà de cet article de fournir une histoire du développement personnel, mais je peux donner une brève discussion de ce que le développement personnel signifie pour moi.

Stephen Covey dans ses livres sur « 7 Habits of Highly Effective People », discute de l’évolution du « développement personnel ». Dans une section, il parle de son étude du développement personnel et fait une observation importante. Il soutient qu’avant les années 1920 et 1930, le développement personnel était défini comme « le développement du caractère ». La liste des traits de caractère de Ben Franklin met en évidence l’idée qu’une personne devait développer son « caractère ».

Cependant, dans les années 1920 et après, il déclare que l’objectif du développement personnel est passé du développement du caractère au « développement de la personnalité ». L’objectif du développement a changé du développement intérieur pour se concentrer sur les traits extérieurs d’une personne ou sur les traits de personnalité, tels qu’une «personnalité agréable» ou «avoir une personnalité positive». Avec cela comme ligne directrice, ce n’est pas important si nous avons vraiment une personnalité positive ou si nous avons une personnalité agréable, il est plus important de « agir » comme si nous les avions. M. Covey soutient que cela se traduit par d’autres vertus et traits et que nous nous retrouvons avec tout le flash et aucune substance.

M. Covey fournit plusieurs exemples de cela et a utilisé le président Clinton de l’époque et d’autres politiciens, comme exemples. Au lieu d’« être » honnêtes ou attachés à l’excellence et à l’intégrité, ils ont décidé qu’« agir » honnêtement ou agir en tant que personne intègre est plus important, car ils s’adressent alors à la base d’électeurs la plus large possible.

J’ai suivi un traitement pour alcoolisme en 1977 et de nouveau en 1978. En mars dernier, j’ai fêté 30 ans d’abstinence et de sobriété. Lorsque je suis devenu sobre en 1978, les groupes d’entraide tels que les Alcooliques Anonymes ont explosé sur la scène américaine.

Depuis lors, nous avons de nombreux groupes qui se sont façonnés d’après les Alcooliques Anonymes, adoptant et modifiant les Douze Étapes des AA pour les adapter à leur problème particulier.

Cependant, à la base de chacun d’eux, se trouve le développement « personnel ou de caractère ». Bill Wilson, co-fondateur des AA, dit dans son livre, « As Bill See’s It », « le but principal des 12 étapes des AA, est le » développement du caractère « . Il poursuit en disant, « mais qui veut parler de ou travailler sur leur « caractère » ? Il soutient également que AA, est un jardin d’enfants spirituel. Bien que le but premier des AA soit l’abstinence d’alcool, M. Wilson soutient que la seule façon d’atteindre ce but est de s’engager, un jour à la fois, dans le développement de notre caractère.

C’est le cas des autres programmes d’entraide qui utilisent les Alcooliques Anonymes comme base.

Sur le plan personnel, il y a quelques mois, mon fils, qui a 14 ans, me taquinait à propos des livres « d’auto-assistance » que je lisais. Je lui ai dit qu’il devrait être reconnaissant que j’aie continué à lire et à utiliser ces livres, parce que si je ne l’avais pas fait, sa vie et la mienne seraient complètement différentes, et pas dans le bon sens.

L’amélioration personnelle, selon mon expérience, englobe tous les domaines de notre vie. Mental, émotionnel, physique et spirituel. Il y a un vieil adage chez les AA qui dit : « si tu n’avances pas dans ta vie, tu recules ». Cela signifie qu’il n’y a pas de statu quo. Nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers ou sur ce que nous avons fait hier. Comme l’a montré Ben Franklin, l’amélioration personnelle est une activité qui dure toute la vie et si nous ne recherchons pas activement l’excellence, nous sommes à la merci de la médiocrité.

Comme l’a souligné une personne, « si nous ne poursuivons pas nos propres objectifs, nous travaillons vers les objectifs de quelqu’un d’autre ».

Le développement personnel, pour moi, donne un sens à ma vie. Cela me donne un mètre pour mesurer mes progrès dans la vie. Qu’est-ce que le développement personnel ? Quand j’ai dégrisé pour la première fois, je suis allé à une réunion où sur le mur derrière les haut-parleurs se trouvaient deux panneaux.

Sur un tableau figuraient environ 20 traits de caractère positifs différents tels que le courage, l’intégrité, la patience, la gratitude, la détermination, la persévérance, etc. Sur l’autre tableau figuraient leurs opposés.

Au cours de la réunion, au moins une fois par semaine, mon parrain se penchait et me demandait tranquillement « de quel côté du conseil êtes-vous » ?

Un engagement envers le développement personnel assure que je reste du bon côté du conseil !

Boostez votre développement personnel avec cet eBook à télécharger gratuitement et allez plus loin que Qu’est-ce que le développement personnel ?

0
(0)

eBook en cours d’écriture

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Un article sur le développement personnel en relation avec la chaine Youtube du blog

Dans le même thème que Qu’est-ce que le développement personnel ?
d’autres vidéos et articles sont à voir sur le blog de l’Accélérateur

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Retour haut de page