Soulagement naturel de la douleur avec des tapis d’acupression : une expérience personnelle

0
(0)

 

Mon affliction avec des douleurs au cou, au dos et aux épaules a commencé il y a presque sept ans et est née d’une cause improbable – le yoga Ashtanga. J’avais passé la majeure partie de deux ans à poursuivre mon rêve de terminer avec succès la première série d’Ashtanga et je pratiquais environ quatre ou cinq fois par semaine pendant environ 90 minutes par pratique. Malheureusement, en raison de certaines bizarreries physiologiques de mon squelette, mon coude et mon épaule droits ne sont pas complètement droits. Deux ans de vinyasas intensifs ont entraîné une tendinite du sus-épineux, au point où – à moins d’être dans ma pratique – je ne pouvais pas lever le bras droit au-dessus du niveau de la taille. Inutile de dire qu’un esprit de compétition et une dose malsaine de perfectionnisme m’avaient conduit à l’automutilation. Mon père, qui ne m’avait pas vu depuis un an, m’a vu essayer d’ouvrir la portière de sa voiture pendant ma visite, m’a demandé ce qui n’allait pas et m’a dit d’aller voir un physiothérapeute tout de suite avant que la maladie ne devienne chronique.

Ce qui a suivi a été une odyssée de cinq ans de physiothérapie, d’échographie, de bande de kinésiologie, d’analgésiques et d’anti-inflammatoires (utilisés brièvement puis jetés) et d’exercices afin d’essayer d’inverser l’inflammation chronique et de guérir la maladie. J’ai complètement arrêté le yoga et j’ai régulièrement entrepris des exercices de physiothérapie avec des poids dans le gymnase pour développer des muscles spécifiques. Je pouvais maîtriser la condition et mener une vie normale, mais chaque fois que je voyageais beaucoup et que j’utilisais un ordinateur (ordinateur portable et de bureau), la condition revenait, au point où mon bras droit était tout en épingles et mon le cou et le dos créeraient une douleur nerveuse intense. La douleur et sa localisation ont conduit à une grave privation de sommeil, qui à son tour a conduit à une baisse d’énergie, à la dépression et à un certain degré de désespoir et d’anxiété. Sans parler de plusieurs milliers d’euros dépensés en kinésithérapie douloureuse, et de la déclaration de mes kinésithérapeutes selon laquelle la prochaine étape devrait être la chirurgie. Un panorama morne.

Ne voulant pas passer sous le bistouri pour réparer ce qui – pour moi – était une blessure sportive moche, j’ai été heureusement conduit par un ami vers un brillant physiothérapeute qui a réussi à inverser suffisamment la condition pour que je reconstruise et renforce les muscles nécessaires pour stabiliser le tendons. J’avais été à ce stade de la récupération auparavant, pour régresser une fois que les rigueurs de mon travail (voyages, ordinateurs) se sont réaffirmées.

C’est alors qu’un ami proche m’a fourni un « tapis d’acupression » ou ce qu’on appelle aussi un « lit de clous ». Il s’agit d’un tapis de massage avec des disques en plastique contenant des pointes insérées dedans, et on s’allonge dessus pour un traitement d’acupression intensif (pour plus de détails sur comment et pourquoi cela fonctionne, voir le lien ci-dessous). Totalement sceptique quant au concept au début – et le trouvant franchement bizarre – j’ai essayé un tapis à ongles standard suédois et un autre clone similaire fabriqué en Inde, nommé d’après une déesse indienne. Les tapis ont aidé, et surtout, ils ont été un remède immédiat à mon insomnie. Après les 10 premières minutes, je m’endormais généralement sur le tapis, je me réveillais une heure plus tard et j’allais me coucher pour un sommeil réparateur.

Il existe des preuves empiriques substantielles disponibles pour leur efficacité contre l’insomnie et le soulagement de la douleur, ainsi que de nombreuses autres affections. La meilleure preuve que j’ai vue est une étude présentée au Centre Omega de New York en 1999 qui a révélé que « sur 126 sujets, 98% ont signalé un soulagement de la douleur, 96% ont signalé une relaxation, 94% une amélioration de la qualité du sommeil et 81 % ont rapporté une augmentation du niveau d’énergie. Environ la moitié des sujets ayant des problèmes d’allergie ont rapporté un soulagement de leurs symptômes. Parmi ceux qui ont testé la méthode sans problème de santé particulier, plus de la moitié ont néanmoins rapporté un ou plusieurs effets positifs…  » .

Au fil du temps, cependant, les lacunes de ces tapis à ongles standard sont devenues manifestes. Tout d’abord et surtout, l’acupression a commencé à sembler assez faible car le corps s’adapte rapidement. Deuxièmement, ces tapis sont en coton coloré avec un noyau de rembourrage en mousse floconneuse vraiment bon marché, et cela s’est sali et malodorant à cause de la transpiration, et les laver est devenu une corvée (retirer le matelas, suspendre pour sécher, réinsérer le coussin, etc.) Troisièmement, la qualité était plutôt du tiers monde, donc ils n’ont pas duré. Quatrièmement, ils sont encombrants et impossibles à transporter en voyage. Plus important encore pour le problème d’insomnie, je ne les utiliserais pas dans mon lit à moins d’être fraîchement nettoyés, et je devais donc me lever du sol pour retourner dans mon lit.

J’ai cependant adoré le produit et les avantages de l’acupression et je voulais trouver une meilleure voie à suivre. Je pensais que le tapis fonctionnerait beaucoup mieux s’il était fait d’un matériau de tapis de yoga afin qu’il puisse être roulé et transporté dans un sac cylindrique sur l’épaule ou dans un sac de voyage pour voyager. J’ai aussi pensé que le rembourrage du matelas en mousse était un peu une blague, car le but du tapis était d’obtenir une séance d’acupression sérieuse ! De plus, je voulais l’utiliser dans mon lit la plupart des nuits et l’adapter à mon cou, mes épaules, mon dos et mon oreiller. Enfin, je voulais une matière qui n’absorbe pas la transpiration et qui puisse être facilement nettoyée et séchée sans abîmer les pointes et en très peu de temps.

Mon partenaire et moi avons travaillé avec divers fournisseurs et avons finalement trouvé ce que nous considérons comme une refonte supérieure de nouvelle génération du tapis d’acupression standard. La principale différence est qu’il est construit en élastomère thermoplastique (TPE), une substance écologique semblable à un tapis de yoga, et les pointes sont intégrées directement dans le TPE sans colle afin qu’elles reposent directement sur la surface sous le tapis, avec aucun rembourrage d’aucune sorte entre les deux. Cette caractéristique signifie que l’acupression est beaucoup plus intense.

En utilisant ce tapis, l’un des meilleurs moyens que j’ai trouvé pour relâcher la tension du dos et du cou est de s’allonger sur le tapis directement sur un sol dur (pierre ou bois), avec le tapis sur le sacrum et le bas du dos, et les jambes pliées à les genoux avec les pieds à plat sur le sol. C’est incroyablement intense – il me faut encore plus de cinq minutes pour me détendre complètement sur les pointes en utilisant ce tapis sur ce type de sol – mais la récompense pour le bref inconfort est une libération de tension qui pour moi est égale à n’importe quel massage des tissus profonds que j’ai jamais eu. Et beaucoup moins cher et toujours disponible aussi ! Bien que je doive le retour de mon utilisation de l’épaule à mon brillant physiothérapeute, je crois fermement que ce tapis a été responsable du retour de ma tendinite sus-épineuse, de mes problèmes d’épaule et de dos depuis plus d’un an maintenant. Mis à part la gestion de la douleur, la thérapie par tapis me fait aussi me sentir plus léger, plus lâche et généralement plus positif et heureux, plus capable de faire face à des situations stressantes sans perdre mon sang-froid et me crisper.

Voilà enfin une conclusion (j’espère !) à mon odyssée de la douleur. J’utilise maintenant le tapis environ cinq nuits par semaine au coucher. J’utilise également de l’huile essentielle de lavande sur l’oreiller, ce qui est également très relaxant. Je n’ai eu qu’une seule nuit sur environ 50 où je ne me suis pas automatiquement endormi en 5 à 10 minutes environ. Après environ une heure, je me réveille juste assez pour retirer doucement le tapis de sous moi et continuer à dormir. Je suis allé chez ma masseuse la semaine dernière car j’ai encore un livre de massages à utiliser ou à perdre de l’année dernière. Elle avait toujours l’habitude de dire que mon cou et mes épaules étaient « très mauvais, très durs – trop stressés ». Elle a touché mon cou et s’est exclamée « très doux ! Qu’est-ce que tu fais ici ? » Espérons que cela reste ainsi.

Comment utiliser un tapis et comment choisir votre tapis d’acupression dans la catégorie acupression du blog

Une large gamme de tapis d’acupression de qualité et de fabrication française

0
(0)

La gamme champ de fleurs

Le set de massage Champ de Fleurs est le plus populaire pour une expérience confortable de la tête jusqu’aux fesses. Relaxation, soulagement et augmentation de la vitalité sont au rendez-vous.

.

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Retour haut de page