Méditation, acceptation de soi et muse

0
(0)

La méditation présente un paradoxe intéressant. Cela demande de l’humilité et de l’acceptation, et pourtant, cela se traduit par l’autonomisation et une confiance accrue.

La faible estime de soi, qui affecte et peut paralyser de nombreux artistes créatifs, nous amène à croire que nous ne valons pas grand-chose, et donc nos idées (nos chansons) ne le sont probablement pas non plus. Cette faible estime de soi est un lointain cousin de l’humilité. L’humilité implique de nous accepter pour qui nous sommes, ce qui inclut nos limites.

Ainsi, notre objectif est de chercher humblement des réponses de l’intérieur (méditation) et d’en haut (prière). Encore plus important est d’accepter les réponses que nous recevons. Les accepter, même si nous n’aimons pas ou sommes surpris par ce que nous entendons, peut enrichir nos vies de paix et de contentement. Les réponses peuvent également contenir de nombreuses idées merveilleuses pour nos efforts créatifs.

Les artistes ont parfois l’expérience de la musique, des mots ou d’autres idées, qui leur viennent de « de nulle part ». Où est ce « nulle part » et comment pouvons-nous y entrer après toutes ces bonnes idées ??

Comment passons-nous du point de nuire à une faible estime de soi (donner un microphone et une scène à nos critiques intérieurs, puis nous battre sur la tête à propos de ce que nous entendons), à une véritable humilité, à la méditation, à l’acceptation de soi et à la générosité créative ?

Voici quelques suggestions:

1. Pratiquez la gratitude – Lorsque vous êtes tellement occupé à être reconnaissant pour tout ce que vous avez (votre santé, votre mobilité, quelques dollars en poche, la nourriture et le logement, les amis et la famille) et pour lesquels vous êtes doué (face ça, il n’y a qu’un petit pourcentage de la population avec des dons musicaux et encore moins qui font n’importe quoi avec eux !), votre critique intérieur n’aura aucune chance ! Une bonne pratique (que même Oprah Winfrey est connue pour promouvoir) est une liste quotidienne de choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant.

2. Méditation – Il existe d’innombrables livres, cassettes, vidéos et cours qui enseignent aux gens comment méditer. Voici quelques conseils de base et je vous encourage à explorer davantage.

une. Posez une question – Si vous avez du mal à comprendre quelque chose (comment ces deux lignes vont aller ensemble, quelle structure d’accords utiliser pour le pont, ou comment vous allez faire le loyer ce mois-ci), essayez de lâcher prise de la lutte et simplement laisser la question de savoir quoi faire « traîner » pendant un certain temps. Posez-la, puis asseyez-vous tranquillement et voyez quelles réponses vous viennent à l’esprit. Vous pouvez également essayer de l’écrire sur un morceau de papier et de le mettre sous votre oreiller.

b. Tonification – La tonification est un moyen d’utiliser votre voix chantée pour atteindre un calme extraordinaire, une connexion à l’esprit, une connexion aux autres et une relaxation physique. Respirez profondément en remplissant votre diaphragme puis vos poumons. À l’expiration, choisissez une voyelle, une hauteur de ton et un volume confortables et sans effort, et chantez un ton régulier jusqu’à ce que vous soyez prêt à prendre une nouvelle respiration. Pour plus d’idées sur l’utilisation de la musique comme outil de connexion spirituelle et de créativité, je recommande fortement le livre Intelligence musicale essentielle par le Dr Louise Montello.

c. Reposez votre regard – Trouvez quelque chose que vous trouvez apaisant à regarder. Certaines personnes utilisent une image de paysage, une bougie allumée, une tache sur le mur, une fleur – cela peut vraiment être n’importe quoi. Concentrez-vous sur l’objet et regardez-le profondément, en laissant les pensées aller et venir et en restant présent dans l’instant.

ré. Journal – Écrivez votre question en haut d’une feuille de papier ou sur votre ordinateur, et répondez à la question dans un style courant de conscience.

e. Méditation en marchant – Posez-vous votre question au début de votre marche. À l’extérieur, devenez très présent dans l’instant et remarquez les choses qui vous entourent. Lorsque des pensées et des réponses vous viennent à l’esprit, notez-les, puis ramenez votre attention sur tout ce que vous voyez.

F. Plus de conseils de méditation – Si vous vous surprenez à analyser ou à « comprendre des choses » pendant le processus de méditation, laissez tomber doucement cela et posez à nouveau la question. Ne jugez aucune de vos idées ou réponses, collectez-les simplement.

3. Prière – la prière nous permet de reconnaître humblement qu’il existe une force vitale plus grande que nous-mêmes. Beaucoup d’artistes avec qui j’ai parlé pour mon livre, « The Creativity Interviews » (http://www.genuinecoaching.com/creativity-interviews.html), parlait d’être un canal pour quelque chose de plus grand – que leurs travaux créatifs étaient simplement une communication de l’esprit, et que leur travail consistait simplement à l’exprimer. C’EST une pensée humiliante !

J’espère que cet article vous aidera à trouver l’inspiration, tout en abandonnant la lutte pour la trouver. J’espère également qu’écrire une liste de gratitude, au moins une fois, vous aidera à vous connecter avec vos dons, vos forces et votre abondance.

Cet article a été initialement publié sur le site Web Muses Muse Songwriter’s Resource (octobre 2004) http://www.musesmuse.com.

(c) Copyright 2005, Genuine Coaching Services.

Un article écrit par Linda Dessau

Découvrez des vidéos de pleine conscience sur la chaine Youtube du blog

0
(0)

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Comment avez-vous aimé cet article?

Côte moyenne d'amour 0 / 5. Nombre de dons d'amour 0

Pas encore d'avis, il faut que quelqu'un commence!

Si vous avez aimé cet article alors...

Aidez à faire connaitre l'accélérateur !

Désolé d'apprendre que ce contenu n'est pas très bon.

Aidez-moi à l'améliorer!

Comment faire mieux avec cet article selon vous?

Retour haut de page